Les sites du patrimoine mondial de l’UNESCO

L'ouest de l'Allemagne a été largement gâté avec ses sites classés patrimoine mondial de l'UNESCO qui, de par cette distinction spéciale, bénéficient d'une reconnaissance internationale et d'une protection particulière.


L’ancienne métropole romaine qui jadis portait le nom d’Augusta Treverorum et était surnommée la seconde Rome, témoigne encore aujourd’hui de l’importance de cette ville sur la Moselle dans l’empire romain. Des reliquats uniques de cet immense empire attirent les nombreux visiteurs qui viennent également admirer la cathédrale et l’église Notre-Dame de Trèves, toutes deux inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. Des constructions comme la Porta Nigra, l’amphithéâtre, des villas et des thermes ainsi que la « Limes Romanus », une ligne de défense de 550 km de long qui séparait jadis l’empire romain des Germains « libres », rappellent l’âge d’or de la vie romaine dans la région et sont également inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. La tradition de l’histoire romaine se perpétue à Trèves où se tiennent tous les ans des événements comme le « Brot und Spiele » (« du pain et des jeux ») ou de somptueuses représentations dans l'ancien amphithéâtre.

Limes tower

Le Limes romain représente la ligne frontière de l’Empire romain à son apogée au IIe siècle apr. J.-C. Le limes s’étendait sur 5 000 km depuis la côte atlantique au nord de la Grande-Bretagne, traversant l’Europe jusqu’à la mer Noire et, de là, jusqu’à la mer Rouge et l’Afrique du Nord, pour revenir à la côte atlantique. Il s’agit de vestiges de murs bâtis, de fossés, de forts, de forteresses, de tours de guet et d’habitations civiles. Certains éléments de la ligne ont été découverts lors de fouilles, d’autres reconstruits et quelques-uns détruits. Les deux tronçons du Limes en Allemagne couvrent une distance de 550 km depuis le nord-ouest de l’Allemagne jusqu’au Danube au sud-est du pays.

UNESCO Global Geopark, le parc géologique naturel de l’Eifel volcanique

En novembre 2015, le parc géologique naturel de l’Eifel volcanique a reçu  le titre international d´UNESCO Global Geopark. Les parcs géologiques de l’UNESCO mettent en perspective l´héritage  géologique, naturel et culturel de la région et contribuent entre autre au développement durable régional et à l´éducation environnementale. Le parc géologique naturel de l’Eifel volcanique lui aussi invite ses visiteurs tout au long de l´année à des randonnées de découverte en partie guidées. Pour plus d´informations sur la flore et la faune du parc géologique naturel de l’Eifel volcanique, ainsi que les événements qu´il propose, veuillez consulter : www.geopark-vulkaneifel.de/en

 

 

Parmi les attraits culturels de la région se trouve la vallée du Haut-Rhin moyen, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, aux paysages de carte postale qui lui ont valu l’appellation de Rhin romantique. Il est vrai que ces paysages mêlant roches, fleuves, coteaux escarpés, de nombreux châteaux et des sites historiques font une impression phénoménale. La vallée a été le point de rencontre entre de nombreux peuples et cultures qui ont tous laissé des traces de leur passage. Les châteaux du Moyen-Âge ainsi que les forteresses et les monastères qui trônent le long du Rhin et de la Moselle témoignent du rôle crucial qu’a joué la région au Moyen-Âge et invitent à se replonger dans l’époque des chevaliers, des corporations et de la vie à la ferme. Parmi les curiosités exceptionnelles que renferme ce site du patrimoine mondial, on compte pas moins de 40 châteaux, châteaux forts et forteresses sur seulement 65 kilomètres, le long du Rhin, entre Bingen et Coblence : une densité unique au monde !

Cathedral of Speyer

La cathédrale impériale Ste Marie de Spire, construite pour devenir le lieu de sépulture des empereurs saliens, est l’une des églises les plus impressionnantes d’Occident. Elle est également l’une des plus imposantes constructions historiques du début du Moyen-Âge et sa solennité de près de mille ans rayonne de très loin. Outre une série de sculptures significatives datant du 13e au 19e siècle, la crypte de la cathédrale est le lieu de sépulture de huit empereurs et rois allemands. Depuis 1981, la cathédrale figure sur la liste du patrimoine culturel de l'UNESCO, et est protégée en vertu de la Convention de la Haye.

VOTRE OPINION
Votre évoluation est en cours de soumission...
Evaluation: 2.4 de 5. 18 vote(s).
Cliquez sur une étoile pour évaluer.
  • Twitter
  • Facebook
  • studiVZ
  • MySpace
  • deli.cio.us
  • Digg
  • Folkd
  • Google Bookmarks
  • Linkarena
  • Mister Wong
  • Newsvine
  • reddit
  • StumbleUpon
  • Windows Live
  • Yahoo! Bookmarks
  • Yigg

KOMMENTARE
Pas de commentaire

Kommentar abgeben

Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire

*




Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive
Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.
*
*