Parcs nationaux en Rhénanie-Palatinat

Parcs nationaux du Hunsrück-Hochwald et de l'Eifel: Ici, c'est Dame Nature qui règne en maître: les parcs nationaux de l'Eifel et du Hunsrück-Hochwald abritent une nature protégée dans laquelle sont façonnés des paysages à couper le souffle. L'objectif étant de laisser libre cours à la dynamique naturelle, pour offrir aux visiteurs une expérience « à l'état sauvage » authentique. Ces deux parcs nationaux sont principalement constitués de hêtraies caractéristiques de la région, abritant une faune typique, sur des surfaces respectives de 11 000 hectares pour le Parc national de l'Eifel créé en 2004 au nord de l'Eifel, et 10 000 hectares pour le Parc national du Hunsrück-Hochwald dans la partie occidentale du massif du Hunsrück.

Jusqu'au XIXe siècle, ces terres avaient été pour ainsi dire déboisées. Les précieuses hêtraies et chênaies avaient été sacrifiées pour alimenter les besoins croissants en charbon de bois. Ce n'est qu'au milieu du XIXe siècle que s'amorçait le reboisement, principalement à base d'essences résineuses à croissance rapide. Les parcs nationaux ont aujourd'hui pour finalité de protéger les hêtraies qui avaient malgré tout pu être préservées et de rendre leur dynamique naturelle aux territoires. Les hêtraies de ce type ne se rencontrent qu'en Europe centrale. Les chats sauvages européens, partout ailleurs refoulés, y trouvent refuge. La région du Hunsrück-Hochwald compte ainsi la plus dense population recensée.

Dans la région de l'Eifel et le parc national du même nom, en développement depuis une décennie déjà, les premiers résultats se font déjà sentir. Les progrès ne sont pas encore aussi avancés dans le Parc national du Hunsrück-Hochwald plus récent. Mais on peut d'ores et déjà constater la réapparition d'espèces animales et végétales qui ne trouvent pas leur place sur les terrains colonisés par l'homme sur les terres désormais vacantes de toute exploitation économique. Un vieil arbre tombé naturellement offrira ainsi un abri de bois mort constituant l'habitat idéal pour de nombreux micro-organismes. Les parcs nationaux sont ainsi une invitation à s'émerveiller des cycles naturels de la vie, du devenir et du disparaître au sein d'une diversité et d'une animation des plus structurées.

SCHNELLFINDER


Des étendues de hêtraies à perte de vue parsemées de promontoires rocheux abrupts et de quelques marais, voilà ce qui fait l'unicité du Parc national du Hunsrück-Hochwald. Au cœur de ce domaine créé en 2015, on entend bien laisser libre cours à Dame Nature. EN SAVOIR PLUS

Parc national de l'Eifel

Hêtres majestueux, chênes noueux et ruisseaux limpides composent les paysages forestiers, aquatiques et sauvages hautement diversifiés de l'Eifel du nord. C'est dans cette région qu'a été créé en 2004 le Parc national de l'Eifel, premier parc national de Rhénanie du Nord-Westphalie. EN SAVOIR PLUS

VOTRE OPINION
Votre évoluation est en cours de soumission...
Encore aucune évaluation. Donnez la première!
Cliquez sur une étoile pour évaluer.
  • Twitter
  • Facebook
  • studiVZ
  • MySpace
  • deli.cio.us
  • Digg
  • Folkd
  • Google Bookmarks
  • Linkarena
  • Mister Wong
  • Newsvine
  • reddit
  • StumbleUpon
  • Windows Live
  • Yahoo! Bookmarks
  • Yigg

KOMMENTARE
Pas de commentaire

Kommentar abgeben

Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire

*




Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive
Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.
*
*