Anniversaire Bauhaus 2019

En 2019, à l’occasion des « 100 ans du Bauhaus » placés sous le slogan « Die Welt neu denken » (Repenser le monde), la Bauhaus Verbund s’associe à des partenaires régionaux, nationaux et internationaux pour vous inviter à découvrir les témoignages historiques du Bauhaus et le rôle qu’ils occupent aujourd’hui et pour l’avenir. Le Grand Tour du Modernisme vous emmène au cœur d’un projet qui s’étend sur toute l’Allemagne : 100 bâtiments et lotissements, icônes et sources de conflits, édifices clés ou découvertes, liés aux idées du Bauhaus.


Manifestations autour du Bauhaus en Rhénanie-Palatinat

100 ans du Bauhaus

Découvrez le style Bauhaus en Rhénanie-Palatinat lors de nombreuses manifestations organisées à l’occasion de l’anniversaire du Bauhaus. De grandes expositions thématiques comme au Musée Gutenberg de Mayence et au Musée du Land de Mayence, des conférences et des visites vous permettent de découvrir la pensée Bauhaus dont l’influence reste, encore aujourd’hui, perceptible.

Vignoble Kreutzenberger à Kindenheim (Palatinat)

Le viticulteur Emil Kreutzenberger était un ami de la modernité et de la Nouvelle Objectivité. En 1929, alors qu’il projetait de construire un manoir pour le domaine familiale de Kindenheim, il a opté pour l’architecte Otto Prott. Ce dernier n’avait certes pas étudié le Bauhaus, mais il était très favorable aux idées avant-gardistes du mouvement.
Avec ce bâtiment bas, Emil Kreutzenberger a emprunté un chemin tout à fait nouveau et donc peu courant dans le Palatinat. Jusqu’aujourd’hui, le domaine est resté fidèle à cette voie et a même consacré à l’architecte une étiquette sur laquelle un dessin de Prott est visible.

Le vignoble de verre
En 2004, le vignoble Kreutzenberger s’est offert un nouveau bâtiment. C’est à l’architecte Heribert Hamann qu’est revenue la tâche de reprendre les formes du modernisme classique. C’est comme cela qu’est né « Le vignoble de verre », dans lequel les visiteurs peuvent découvrir la fabrication du vin, du raisin jusqu’à la bouteille. Un circuit à travers la cave permet de traverser l’ensemble du complexe.
L’incroyable salle du pressoir sur deux étages avec sa mezzanine est incontournable. La terrasse de toit offre une vue exceptionnelle sur la vallée du Rhin. La vinothèque nouvellement agencée permet aux amateurs de vin de découvrir, à l’occasion de dégustations ou de séminaires, la qualité des vins Kreutzenberger issus des meilleures vignes de Kindenheim, Bockenheim et Wachenheim.
Le vignoble a reçu le « 1er prix d’architecture viticole allemand 2007 », auquel 48 projets vinicoles issus de toutes les régions viticoles allemandes ont participé. En 2013, le Deutsches Weininstitut (l’Institut du vin allemand) récompense l’unique propriété viticole du Palatinat avec la distinction « Apogée de la culture viticole moderne en Allemagne ».

Le quartier Westendsiedlung de Ludwigshafen (Palatinat)

Le concept architectural et les idées de l’école du Bauhaus ont servi d’exemple pour la conception du quartier Westendsiedlung de Ludwigshafen. Il fut construit dans les années 1929 et 1930 autour de l’ancienne place Messplatz, à l’extrémité ouest du centre-ville par la Gemeinnützigen Aktiengesellschaft für Wohnungsbau (GAG : SA d’utilité publique pour les bâtiments résidentiels), fondée en 1920.
Markus Sternlieb, un architecte engagé en politique sociale, travaillait au sein de la direction technique de la GAG. Sous sa direction, furent construits non seulement le quartier résidentiel de Westendsiedlung, mais également le quartier Friedrich-Ebert-Siedlung (anciennement Hindenburgsiedlung) entre 1927 et 1930, et le quartier Christian-Weiß-Siedlung en 1931 dans le sud de la ville.

L’origine de la cuisine équipée
Le but de Sternlieb était de créer des logements abordables et de qualité. Compte tenu des conditions de vie souvent mauvaises des familles d’ouvriers aux faibles revenus, la question des logements abordables dans le centre-ville est vite devenue une priorité de la politique sociale de la République de Weimar.
Sternlieb s’est donc concentré sur un agencement optimal des logements : leur superficie pouvait atteindre les 50 mètres carrés. Chacun était doté d’une salle de bains et de toilettes, ce qui était loin d’être systématique à cette époque. Les logements permettaient d’accueillir une famille de quatre personnes avec une chambre séparée pour les parents et une pour les enfants, ainsi qu’un salon. Une majorité des logements ont été équipés de la fameuse « cuisine de Francfort », conçue en 1926 par l’architecte Margarete Schütte-Linotzky. C’est l’ancêtre de la cuisine équipée moderne.

La Poste centrale de Pirmasens (Palatinat)

La Poste centrale de Pirmasens, construite en 1928, était à l’époque l’un des bureaux de poste les plus modernes. Elle était équipée d’un dispositif mécanisé de traitement des colis, qui était alors bien occupé à traiter les millions de colis envoyés par la capitale de la chaussure dans les quatre coins du monde. Elle disposait également de sa propre locomotive, le « Schuhkurier » (transporteur de chaussures), qui acheminait les wagons chargés de colis jusqu’à la gare, située à proximité.

L’architecte palatin Heinrich Müller (1892–1968) n’a jamais revendiqué faire partie des architectes du Bauhaus. Il a étudié auprès de Theodor Fischer et German Bestelmeyer à l’école technique supérieure de Munich.

Entre 1923 et 1924, il a travaillé pour la direction générale de la Poste de Munich. Après à avoir occupé une place au sein du service d’urbanisme, il rejoint la direction générale de la Poste de Spire. En tant que directeur du département des constructions, il était responsable de toutes les constructions et rénovations des bureaux de poste du Palatinat. Il jouissait donc d’une position très confortable, qui lui permettait de s’octroyer lui-même les permis de construire pour ses projets. En 1936, Heinrich Müller rejoint le département Théorie de la construction et Conception de la Faculté d’Architecture de l’École supérieure technique de Karlsruhe.

Heinrich Müller fait partie, à tort, des architectes allemands les moins connus. Il a construit plusieurs bureaux de poste dans le Palatinat. Il était très discret sur sa personne. On sait peu de choses sur ses inspirations, motivations et convictions professionnelles. Toutefois, en observant le bureau de poste de Pirmasens, on constate clairement qu’il n’était pas insensible aux courants architecturaux de l’époque. On peut nettement rattacher le bâtiment de Pirmasens au style architectural « Neues Bauen ». La fonctionnalité du bâtiment avait, comme pour la pensée Bauhaus, une priorité absolue. Le principe de la Poste, « Extrême économie », était alors au cœur du projet.

De 1928 à 1932, Müller fut chargé de la construction de trois grands bureaux de poste municipaux. Pirmasens fut le premier, s’en suivit les bâtiments de Neustadt sur la Weinstraße et celui de Kaiserslautern. Les trois sont des immeubles hauts, pour lesquels Müller abandonna ses toits à pignon pour s’engager vers les toitures plates.

Le 1er avril 2019, la plus moderne auberge de jeunesse d’Allemagne s’est installée dans l’ancien bureau de poste de Pirmasens.

 

Anniversaire Bauhaus 2019: Grand Tour du Modernisme

  • Bauhaus en Rhénanie-Palatinat : vignoble Kreutzenberger (1929/30), architecte : Otto Prott ; Photo : ©Tillmann Franzen, tillmannfranzen.com
  • Quartier Ebertsiedlung de Ludwigshafen (1927–29), architectes : Hermann Trum, Wilhelm Scholler, Markus Sternlieb ; photo : © Tillmann Franzen, tillmannfranzen.com
  • Église protestante Lutherkirche de Mayence, Hesse rhénane © Hans Ulrich Hoffmann-Schäfer / Paroisse évangélique luthérienne de Mayence
  • Nef de l’église protestante Lutherkirche de Mayence, Hesse rhénane © Hans Ulrich Hoffmann-Schäfer / Paroisse évangélique luthérienne de Mayence
  • Musée Gutenberg de Mayence de l’hôtel « Zum Römischen Kaiser », Hesse Rhénane © Martina Pipprich
  • Machine d’impression historique au Musée Gutenberg de Mayence, Hesse Rhénane
  • Bible de Gutenberg au Musée Gutenberg de Mayence, Hesse Rhénane

L’église protestante Lutherkirche de Mayence (Hesse rhénane)

Otto Bartning fait partie des bâtisseurs d’églises protestantes les plus importants d’Allemagne. Il est également considéré comme le fondateur de l’architecture religieuse évangélique moderne. Il construisit 150 églises en Allemagne et à l’étranger. Avec le fondateur du Bauhaus, Walter Gropius, il fit partie des têtes pensantes qui développèrent le mouvement Bauhaus en 1918.
Après le déménagement du Bauhaus de Weimar à Dessau, Bartning fut nommé directeur de la nouvelle école du Bauhaus de 1926 à 1930. Après la victoire du Parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP) à Thuringe, il dut quitter ses fonctions et rejoignit Berlin.
Le concept Bauhaus des « Notkirchen »
Après la deuxième guerre mondiale, Otto Bartning propose un programme pour la construction en série d’églises d’urgence (« Notkirchen »), dont la première édition permit, avec l’aide internationale, la construction de 43 églises dans toute l’Allemagne.
L’une de ces églises est l’église protestante Lutherkirche de Mayence, située dans la rue Zitadellenweg 1. C’est la première église construite à Mayence après la deuxième guerre mondiale.
Avec cette construction en série, Bartning réussit non seulement à proposer une architecture élégante mais également impressionnante. De la lumière et des tons boisés chaleureux avaient pour but de créer un sentiment de sécurité. A l’époque, comme de nos jours, l’église Lutherkirche, était le point de ralliement des personnes dans le besoin.

Le Musée Gutenberg de Mayence (Hesse rhénane)

A l’occasion des « 100 ans du Bauhaus », le Musée Gutenberg de Mayence, musée international de l’imprimerie, fait lumière sur la typographie Bauhaus qui a révolutionné le design et la communication et dont l’influence est encore aujourd’hui palpable.
Le maître Bauhaus, László Moholy-Nagy, et les architectes Bauhaus comme Herbert Bayer, Josef Albers ou Joost Schmidt ont révolutionné et influencé le design et la communication dans le monde entier avec des principes comme la « Nouvelle typographie » ou la « Typographie élémentaire ». On les retrouve notamment sur les publicités, les affiches, les journaux ou les livres, et même sur les chartes graphiques de marques internationales. Ils ont profondément marqué le style international de la modernité. Notons particulièrement la police grotesque, qui incarna la modernité américaine et fut un style de référence pour de nombreuses générations.
L’anniversaire du Bauhaus au Musée Gutenberg
En automne 2019, le Musée Gutenberg de Mayence se penche sur le rôle du Bauhaus dans le domaine de l’impression, de la typographie et des affiches avec une exposition temporaire complète dédiée à la typographie. Elle est en outre accompagnée d’une publication.
En amont de l’anniversaire, un pavillon Bauhaus a été placé dans la cour intérieure. Les formes de cette barre allongée avec un bout arrondi, construite par l’entreprise Ettweil de Villingen-Schwenningen, rappellent celles du kiosque Regina du jeune maître de l’école Bauhaus Herbert Bayer. Sa typographie publicitaire développée pour le Bauhaus a marqué l’image du Bauhaus de l’époque de Dessau, et a nettement favorisé la popularité de l’école d’art.
Le pavillon Bauhaus sert de lieu de rencontre et d’expérimentation pour les projets de création typographique liés au concept Bauhaus et élaborés par le musée en coopération avec l’université de Mayence. Ce loft en bois de 3,50 mètres de large et de 9 mètres de long, avec sa large façade en verre, est également un lieu idéal pour accueillir des projections cinématographiques, des séminaires, des ateliers ainsi que des lectures. Il sera également exploité tout au long de l’année anniversaire du Bauhaus.

 

bauhaus video clip from germany tourism

VOTRE OPINION
Votre évoluation est en cours de soumission...
Encore aucune évaluation. Donnez la première!
Cliquez sur une étoile pour évaluer.
  • Twitter
  • Facebook
  • studiVZ
  • MySpace
  • deli.cio.us
  • Digg
  • Folkd
  • Google Bookmarks
  • Linkarena
  • Mister Wong
  • Newsvine
  • reddit
  • StumbleUpon
  • Windows Live
  • Yahoo! Bookmarks
  • Yigg

KOMMENTARE
Pas de commentaire

Kommentar abgeben

Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire

*




Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive
Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.
*
*